Fabricant français de produits gourmets - Épicerie fine

Logo

Quel thé pour quel moment de la journée ?

heure-du-the-1 Quel thé pour quel moment de la journée ?

Que vous soyez thé noir, thé vert ou thé blanc, boire du thé présente de nombreux bienfaits pour la santé, mais tous les thés ne s’apprécient pas de la même façon au fil de la journée. Alors, quand boire du thé ?… Voici quelques conseils pour choisir le thé le plus adapté à chaque moment de votre journée.

Le thé du matin

Pour bien démarrer la journée, choisissez un thé tonique et énergisant. Globalement, tous les thés sont adaptés au petit déjeuner, cela dépend surtout… de votre humeur au saut du lit ! Si vous préférez un réveil en douceur, optez pour un thé blanc ou un thé Oolong ; les thés verts au jasmin ou à la menthe, très fins et aromatiques, ont une saveur dynamisante et vivifiante. Mais l’allié incontesté d’un réveil tonique, c’est le thé noir !

Très riche en antioxydants qui activent la circulation sanguine, le thé noir apporte le coup de boost nécessaire pour se réveiller. On privilégie donc des thés noirs puissants (Earl Grey, English Breakfast, Ceylan ou Darjeeling) qui se dégustent dans la plus pure tradition anglaise, avec un nuage de lait et un petit déjeuner salé. Les amateurs de sucré préféreront un thé noir du Yunnan, au bon goût de miel et aux notes florales stimulantes, ou des thés noirs aromatisés aux saveurs gourmandes de chocolat ou de vanille.

Boire du thé au petit déjeuner est bienfaisant, mais évitez de le boire à jeun : le thé stimule l’estomac et vous pourriez vous sentir un peu barbouillé. Dans la matinée, optez pour les mêmes thés noirs ou pour des thés verts qui améliorent la concentration, comme le thé Matcha : parfait avant une réunion ! Vers 11h, pour bruncher ou patienter jusqu’au déjeuner, choisissez plutôt des thés typés, comme le Lapsang Souchong au goût fumé intense, le thé fermenté Pu Erh, ou le Oolong à la saveur boisée.

the Quel thé pour quel moment de la journée ?

Le thé à l’heure du déjeuner

Après le déjeuner, une boisson chaude aide à digérer et permet de lutter contre l’envie de faire la sieste. Des thés verts énergisants accéléreront votre digestion et vous permettront d’avoir la pêche tout l’après-midi. Orientez-vous vers des thés verts aromatisés aux plantes, comme le thé vert à la menthe, au romarin ou au citron, ou bien vers les thés Oolong et Pu Erh au goût boisé. Ces thés apportent une sensation intense de fraîcheur et drainent efficacement le foie. Pour profiter de toutes leurs vertus digestives, consommez-les 20 mn après le repas.

Un thé après le repas c’est bien, mais avez-vous déjà essayé de boire du thé en mangeant ? Si la pratique est peu répandue en France, elle est en revanche courante dans les pays asiatiques. Tout comme le vin, les saveurs du thé s’accordent selon les plats :

  • Le thé vert s’apprécie avec les poissons,
  • Le thé blanc et le thé au jasmin accompagnent à merveille les viandes blanches,
  • Les arômes puissants du thé noir s’accordent parfaitement avec la viande rouge,
  • Les saveurs subtiles du thé Oolong ou le petit goût de bergamote du thé Earl Grey font merveille avec les desserts.

L’expérience culinaire est excellente, mais attention : consommé régulièrement pendant les repas, le thé limite l’absorption du fer par l’organisme, ce qui peut entraîner une anémie, notamment chez les personnes suivant un régime végétarien ou vegan. Surveillez vos apports et compensez avec des aliments riches en vitamine C, qui fixent le fer végétal.

Le thé de l’après-midi

L’après-midi, quand le rythme de travail est intense, il n’est pas rare de ressentir un petit coup de mou ; cette baisse de régime peut aussi être liée à un manque de sucre. Bref, il est temps de faire une pause, c’est l’heure du goûter ! Le thé de l’après-midi est vraiment un moment de plaisir et de détente, alors soyez à l’écoute de vos envies.

Contre le gros coup de fatigue, privilégiez un thé noir énergisant, comme un Darjeeling aux arômes fins et délicats ; les fondus de thé vert apprécieront les notes de pain grillé du Sencha avec une touche de miel. Sinon… place aux thés gourmands ! Dégustez par exemple un thé aromatiséaux fruits rouges ou au caramel, accompagné de quelques biscuits ou de fruits secs.

En fin d’après-midi, prenez votre collation avec un thé léger qui ne perturbera pas votre sommeil, comme le thé blanc, à la saveur délicatement florale. Et si vous êtes tenté de boire du thé le soir, choisissez plutôt une tisane aux vertus apaisantes, à la fleur d’oranger ou au tilleul, ou encore une infusion de rooibos. Généralement appelé thé rouge, le rooibos est en réalité un arbuste sud-africain dépourvu de théine ; sa saveur réconfortante rappelle le thé sans provoquer d’insomnie. Ces boissons peuvent se déguster tout au long de la journée.

Voilà, vous savez désormais quel thé boire selon le moment de la journée ! Veillez à ne pas dépasser un litre de thé par jour, soit 4 belles tasses de thé, et limitez à deux tasses quotidiennes s’il s’agit de thé noir. Bon thé !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération. La consommation de boissons spiritueuses pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant.
Vendre ou offrir à des mineurs de moins de dix-huit ans des boissons spiritueuses est interdit.